Livraisons et retour gratuits - 30 jours pour changer d'avis

Produire en ville


Depuis les années 70/80, on le sait, l’industrie française a été fortement délocalisée avec pour conséquence une perte significative de connaissances et de compétences sur le territoire. L’incidence directe de ce phénomène a été une perte de contrôle sur tous les aspects de la production: la qualité des produits, le volume de production souhaité, les conditions de travail, l’impact environnemental, etc. Aussi chez Le Pavé quand nous avons décidé d’industrialiser notre premier prototype d’enceinte, nous avons avons fait le choix pour la conception et la fabrication de redevenir maîtres des savoir-faire nécessaires.

 Produire en ville

Former une équipe

Concrètement, c’est difficile car la France a beaucoup perdu dans le domaine de la haute technologie grand public. Mais pas impossible. Lorsque l'on a voulu recréer un outil de production viable techniquement, écologiquement et économiquement dans une métropole, la première chose à faire a été d’identifier très clairement les compétences techniques nécessaires à la création d’une chaîne de production. Et une fois ces compétences identifiées, il a fallu les trouver. En France, les ingénieurs et les ouvriers sont vraiment très bien formés. Chez Le Pavé, ça nous a pris un peu de temps mais nous sommes parvenus à réunir toutes les compétences après plusieurs mois. Pour fabriquer les enceintes, il nous a fallu :

  1. un ingénieur produit capable de concevoir les pièces et d’en usiner certaines,
  2. un développeur capable de programmer la carte électronique avant le montage
  3. un ingénieur du son capable de calibrer la courbe de réponse de notre enceinte.

Ces trois compétences, essentielles à la création d’une chaîne de montage d’enceinte, nous ont permis de reconstituer une capacité de production, et nous nous efforçons avec nos moyens de produire en ville.

 

Produire en ville

Produire en ville

 

 

Le DIY au coeur de l’industrie 4.0

Bien que l’on dispose de personnel qualifié en France, des contraintes existent. La plus importante quand on recrée une ligne est le manque d’outils mécaniques adaptés à la taille d’un atelier. Il arrive fréquemment que les machines soient trop volumineuses pour être installées ou alors trop coûteuses pour être rentabilisés. Il faut donc faire preuve d’ingéniosité pour trouver des solutions qui n’existent pas encore. Concrètement, pour les enceintes, grâce à des imprimantes 3D, nous sommes parvenus à créer des moules en silicone et à maîtriser la fabrication des pièces en béton. Cette création de l’outil de production nous apporte aussi bien une qualité technique qu’un contrôle économique. Il reste encore beaucoup à faire mais petit à petit nous gagnons en maîtrise sur la verticale de l’appareil productif. Nous faisons le maximum pour produire en ville et vous pouvez venir écouter notre enceinte ici

 

Produire en ville

Produire en ville

La proximité comme vecteur de liens

Heureusement, plusieurs avantages se présentent lors l'on se lance dans le produire en ville. Le premier est d’avoir la maîtrise des volumes de production et donc des coûts. On est aussi capable de faire évoluer rapidement notre chaîne de montage et de l’adapter dans un délai relativement court à un nouveau produit, à quelques ajustements près et donc d'être plus réactif. Le second avantage est de limiter l’impact écologique, en raccourcissant les circuits avec nos partenaires, tous situés en France. On est à la fois plus proche des fournisseurs et des clients finaux. Le troisième avantage selon nous est de créer un lien plus fort avec le client. Celui-ci peut à tout moment venir voir le circuit de production et vérifier les informations qu’on lui donne, mais aussi échanger avec toute l'équipe à propos du produit. Il y a donc un véritable avantage à produire en ville, au sein d'un atelier inséré au coeur d'une zone urbaine. Bien-sûr cela trouve certaines limites en fonction du produit à fabriquer, mais pour nous cela revient à combiner l’approche artisanale d’hier avec les outils techniques d’aujourd’hui, et nous l'espérons, de demain !


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés