Le Pave Parisien

La French Fab, le coq bleu à la rescousse de l’industrie française

La French Fab, le coq bleu à la rescousse de l’industrie française

L’industrie, nouveau look pour une nouvelle vie


Métiers pénibles, fumées toxiques, bas salaires, machines dangereuses, hiérarchie autoritaire, zones reculées… Encore aujourd’hui, quand on parle d’industrie, difficile de s’empêcher de penser à Charlie Chaplin dans le chef d’oeuvre Les Temps Modernes : Ce pauvre Charlot couverts de suie resserrant jour et nuit des boulons dans une gigantesque usine dans laquelle des machines colossales le maltraitent quotidiennement. Il semblerait que les vieux clichés mènent la vie dure à l’industrie qui peine à attirer du monde, surtout chez les jeunes qui préfèrent largement travailler en stan smith dans une start-up en ville qui fait des applis ou des T-shirt connectés !



Néanmoins, il se pourrait bien que la roue soit en train de tourner pour l’industrie. Du 22 au 25 novembre, se tenait L’Usine Extraordinaire au Grand Palais (rien que ça), un événement porté par La French Fab dont l’objectif est de faire découvrir cette bonne vieille industrie auprès du grand public. Au milieu d’un cadre sensationnel, les immenses robots agitent leurs bras mécaniques à une vitesse ahurissante pour assembler, souder, visser. Les machines d’impression 3D fabriquent en un quart de temps des pièces devant les yeux ébahis des visiteurs et les mouflets trépignent d’impatience de visiter les usines à travers les casques de réalité virtuelle… On aurait presque envie de quitter sa start-up pour devenir le nouveau Néo ou la nouvelle Trinity de ce monde de machines (cf Matrix pour les Anciens) ! Nous sommes pourtant bien loin d’un monde futuriste, bienvenu dans le présent. En tout cas, pari réussi pour la French Fab, l’industrie n’a jamais été aussi sexy !

Mais qui se cache derrière le petit coq bleu de La French Fab ?


On connait tous La French Tech, ce petit coq rouge derrière lequel se rassemblent toutes les startups (et les stan smith) françaises ! Aujourd’hui, on vous présente sa petite soeur : La French Fab, l’étendard de l’industrie française ! Lancée en 2017, La French Fab est le maillot de l’équipe de France de l’industrie et elle a pour vocation de fédérer les entreprises et sites industriels qui se reconnaissent dans la volonté de développer l’industrie française. Pour accompagner l’industrie 4.0, la nouvelle révolution industrielle, cette nouvelle dynamique s’appuie sur quatre axes majeurs qui sont :

  • L’accélération de la transformation de l’industrie en France
  • L’unification sous un même étendard des industriels français
  • L’incarnation du futur prospère de l’industrie française et l’attractivité de ses métiers
  • Le rayonnement de l’excellence de l’industrie française à l’international

Bref, un petit coq bleu avec de grandes ambitions qui donne le smile et fait souffler un vent nouveau sur l’industrie ! 

 


 

L’industrie au coeur de la ville


Le Pavé Parisien était invité à L’Usine Extraordinaire pour aborder le thème du produire en ville. Depuis trop longtemps, les fonctions productives sont associées à des zones d’activités informes oubliées par les transports urbains tandis que que la ville se consacre corps et âme aux services virtualisés. Mais les récentes avancées technologiques et l’évolution des modes de vie nous invitent à repenser la relation entre ville et industrie, non plus comme des entités séparées, mais comme intégrés l’un à l’autre dans un même espace. Produire localement, créer de la valeur sur le territoire urbain, bénéficier des infrastructures de la ville, optimiser les flux entre lieux de production et de consommation, recréer du lien… Les avantages sont nombreux et à travers le produire en ville se dessine des pistes de renaissance d’une nouvelle industrie.

En tout cas nous, Le Pavé Parisien se retrouve dans les valeurs de La French Fab, de l’industrie française et du produire en ville et prend position pour ces nouveaux modes de vie.

Pour bien penser, il faut fabriquerEt fabriquer c’est créer le monde que nous souhaitons voir émerger.

 

 

 

Laisser un commentaire :